Les projets pour Damien

La restauration de Damien, une aventure à part entière !

Pour les 40 ans du Grand Pavois en 2012, une question est posée par le Grand Pavois de La Rochelle: Où est Damien ? Réponse : à La Rochelle mais dans un triste état ! Pourquoi cette question ?  Réponse : parce que Damien est revenu de son tour du monde et était présent au premier Grand Pavois en 1973 ! Les Amis du Musée Maritime, avec l’accord d’Hubert de Chevigny, acceptent alors de relever le défi mais la tâche est énorme ! Le Grand Pavois et la DRAC rejoints par la ville de La Rochelle s’unissent pour lancer l’impulsion en aidant financièrement les Amis du Musée Maritime. Damien est exposé au Grand Pavois en l’état et… c’est à partir de là que commence vraiment la restauration !
Tout d’abord un diagnostic complet de l‘état du bateau. Arrivent ensuite les légitimes questions avec les premiers devis. Les travaux commencent et il faut déjà opérer des choix à tous les niveaux, non seulement structurels, mais également financiers. Au sein des Amis se forme un groupe autour du projet. Une partie du travail est déblayé avec le Musée Maritime : devis, déplacement, exposition, chantier, etc. Aujourd’hui, le chemin parcouru est énorme face aux recherches qu’il a fallu effectuer et synthétiser car il y avait en fait peu d’archives sur Damien. Gérard Janichon et Jérome Poncet répondent présent à chaque sollicitation du groupe. Si aujourd’hui, près de 80 % du budget est bouclé, il reste aux Amis à trouver 70 000 euros pour que la quille de Damien retrouve l’eau à la Rochelle, son port d’attache en 2018 !

Des projets pour faire naviguer Damien

Une fois Damien restauré, c’est une nouvelle fois l’aventure de la navigation recommencée !

Gérard Janichon a rappelé que l’esprit Damien « fait d’aventure et de rencontres » devait guider la navigation de leur bateau.

Aussi, une fois Damien à l’eau, il rejoindra Joshua pour naviguer avec lui et ses bateaux d’aventure, en embarquant des marins en herbe avec des marins chevronnés… Mais aussi bien, des projets de navigation pour lui tout seul se mettent en place.

Partenaires et bonne volonté bienvenus pour accompagner l’aventure !